30 septembre 2012
||||| 0 |||||
675

Les trois sélections françaises remportent les ISDE 2012

A l’issue des ISDE (6 jours), véritable championnat du Monde par Equipe, les 3 équipes de France remportent leur catégorie.


Même si la probabilité de ne pas remporter cette 87e édition des ISDE était faible, la sagesse était de mise dans le camp tricolore en amont du Cross final. Dans cette ultime joute disputée sur circuit fermé les pilotes s’élançaient par vagues de cylindrées, sauf les féminines. A l’issue de ce cross les équipes de France ont enfin pu laisser éclater leur joie, toutes trois victorieuses. Ce triplé historique démontre une fois encore que la France maintient son statut de nation éminente de l’enduro mondial.

trophee-art1.jpg

Les trophées indomptables

La sélection tricolore aura marqué de sa griffe cette semaine de course. Dominants, les six pilotes ont imposé un rythme impossible à suivre pour leurs opposants, à l’image des australiens seconds sur le podium, relégués à plus de trente cinq minutes au terme de l’épreuve. Il a fallu attendre l’arrivée de la dernière série, les E3, dans laquelle figuraient Sébastien GUILLAUME et Christophe NAMBOTIN pour souffler et remporter le titre suprême. Partis bien plus tôt, Antoine MEO, Rodrig THAIN, Johnny AUBERT et Pierre-Alexandre RENET avaient réalisé, une fois de plus, d’excellents chronos. L’équipe Trophée remporte donc les ISDE pour la sixième fois de l’histoire de cette compétition mythique. Christophe NAMBOTIN inscrit lui aussi son nom dans l’histoire puisqu’il gagne au scratch absolu pour la deuxième fois (la première étant au Portugal en 2009).

junior-art1.jpg

Les juniors dédient leur victoire à leur coéquipier Kévin ROHMER

La mission la plus délicate revenait certainement aux juniors français qui depuis mardi roulent sans joker. L’avance de deux minutes quarante sur l’équipe anglaise ne permettait pas de prendre le risque de rouler « tranquille », il fallait impérativement piloter avec du rythme pour ne pas se faire piéger. Une fois encore, Mathias BELLINO n’a pas été timide sur la poignée de gaz puisqu’il s’impose au scratch en junior et remporte la catégorie E2 du Cross final. Jérémy JOLY assure une bonne place dans la manche qu’il disputait chez les E1. Alexandre QUEYREYRE a aussi rempli sa mission et lorsque le drapeau à damiers a été franchi, l’émotion s’est emparée de l’équipe de France toute entière bouleversée par l’absence de Kévin ROHMER. Les vainqueurs de la catégorie Junior des ISDE 2012 ne sont pas trois mais bien quatre.

Mathias BELLINO nous a confié ses impressions à l’arrivée : « C’est une vraie satisfaction d’avoir remporté ces ISDE. Après l’accident de Kévin on s’était promis d’aller chercher la victoire pour lui et on a rien lâché. On a reprit confiance tout au long de la semaine, mais il ne fallait pas faire d’erreur. On a tenu bon et ce soir on lui dédie ce titre ! On est quatre champions du Monde !»

filles-art1.jpg

Cinquième titre de championnes du Monde par Equipe pour les féminines françaises

Elles se sont imposées six jours durant sans faiblir, Ludivine PUY, Audrey ROSSAT et Blandine DUFRENE récoltent un cinquième titre sur les ISDE pour la France. Le cross final n’a pas été une simple formalité, il a fallu composer avec la vivacité des australiennes sur un tracé dont les allures faisaient penser à du Supermotard. Ludivine remporte le Cross final, on retrouve Blandine sur la troisième marche du podium. A l’image des Trophées et des Juniors les jeunes femmes confirment avec panache leur supériorité sur ce type de rendez-vous.

Le succès des équipes de France c’est aussi le travail d’une équipe qui s’investit avec motivation pour que les pilotes puissent brandir bien haut leurs trophées sur la première marche du podium. Ces victoires reviennent, elles-aussi, à tous ceux qui ont travaillé dans l’ombre et qui, pour la plupart, seront de nouveau dans les coulisses en 2013 pour les 88e ISDE en Sardaigne.

La FFM et tout le staff français s’associent pour adresser un message de soutien à Kévin qui est encore hospitalisé.

Partagez cet article :

À propos de Webmaster

Webmaster

  • Email