Vous venez d’investir dans une nouvelle voiture? Ce peut être d’occasion ou neuve? On sait à quel point vous avez hâte d’en profiter. Toutefois avant de se faire, voici quelques étapes à passer. 

Enregistrer votre nouvelle acquisition

Vous avez payé votre nouvelle voiture. Pour l’ancien propriétaire, désormais c’est la vôtre. Qu’en est-il aux yeux de la loi? Il vous reste donc à officialiser la chose. Vous ne serez pas officiellement la propriété du véhicule si vous ne procédez pas à l’enregistrement. Il ne s’agit pas seulement d’enregistrer l’acte de vente. On parle d’une demande d’immatriculation officielle. Vous n’avez plus besoin d’être un grand juriste pour ce faire. Afin de vous faciliter les choses et pour vous faire gagner du temps, sur les sites comme immatriculer.com, vous pouvez tout faire en quelques clics. Ce peut être une demande d’enregistrement d’une nouvelle voiture ou une demande de changement de propriétaire. 

Les sites certifiés peuvent vous proposer un certificat pour vous permettre de circuler pendant quelques semaines, le temps que votre nouvelle carte grise ne sorte. Dès lors, vous serez considéré comme l’heureux propriétaire de votre bolide. Vous pouvez faire une demande d’assurance. Vous aurez plus de sécurité sur la route. Toutefois, il ne faut pas vous dire que c’est une démarche qui ne présente que des avantages. En effet, une immatriculation officielle implique aussi que vous aurez la charge des amendes en cas d’effraction. 

Une assurance voiture en bonne et due forme

Code de la route oblige, vous devez également avoir une assurance voiture avant d’enfourcher votre nouvel engin. C’est une couverture que vous pouvez conclure auprès de n’importe quelle entreprise spécialisée. Vous aurez le choix entre différentes formules dont la plus prisée reste la protection dommage contre les tiers et des sévices corporels. 

Les normes en matière d’assurance véhicule ont changé depuis quelques années. Désormais, on parle d’un contrat de 12 mois renouvelable tacitement. C’est-à-dire que vous avez la possibilité de le résilier à chaque date d’anniversaire si vous n’êtes pas satisfait. En tous les cas, sachez que vous ne pouvez pas prétendre à une assurance voiture sans une immatriculation préalable de cette dernière. Il faudra en effet présenter la nouvelle carte grise ainsi que différents justificatifs pour ce faire: certificat de résidence du propriétaire, CIN, etc. 

Une révision ou une vérification pour les véhicules d’occasion

Pour des raisons de budget, vous avez opté pour un véhicule d’occasion? Rien ne l’interdit. Toutefois, à moins d’avoir choisi un modèle reconditionné à neuf, avant d’emprunter la route, une révision ou une vérification totale s’impose. Questions de sécurité obligent : la vôtre comme celle des autres automobilistes ainsi que des piétons. Les voitures d’occasion peuvent en effet cacher des vices. Quand bien  même elle fonctionnerait, il y aura tout de même des vérifications plus en profondeur à faire au cas où vous aurez à remplacer des pièces qui risquent de vous lâcher rapidement. De préférence, passez chez le même garagiste qui a eu l’habitude de prendre en charge le véhicule en question. Vous aurez normalement ses contacts dans le carnet d’entretien de ce dernier. 

Catégories : conseils