À titre de connaissance, le turbocompresseur aussi appelé turbo a été conçu vers les années 1905. Il est le fruit d’un ingénieur suisse qui se nomme Alfred Büchi. Au début, les turbo ont été créés pour être utilisés sur les avions. Mais à partir des années 1980, ils ont été insérés dans les voitures.

Son rôle

Sachez que le turbo est utilisé sur les moteurs en combustion. Il est aussi possible de les associer au diesel comme à l’essence. Le rôle de cette composante est assez complexe et simple à la fois. Il va permettre au moteur de mieux respirer. Plus précisément, il va permettre au moteur de montée en puissance. Son nom reflète déjà le rôle qu’il joue. Il s’agit de suralimenter le moteur. Mais comment cela est-il possible ? La réponse est simple, le turbo va booster le moteur en améliorant ses capacités de combustion. Il est important de rappeler que la combustion du moteur se fait grâce à un mixte en air et carburant. Si vous ajoutez à cela une pression plus importante, vous aurez un meilleur rendement. Le turbo est l’élément qui va apporter cette pression en plus pour votre moteur.

Son mode de fonctionnement

Il est important de savoir que le turbo est composé de 2 hélices qui sont rattachées entre elles. L’un est appelé turbine et l’autre compresseur. Pour pouvoir fonctionner, le turbo se sert des gaz d’échappement que le moteur rejette. Grâce à l’énergie fournie par ce gaz, la turbine peut tourner correctement. La turbine effectue des mouvements de rotation allant jusqu’à 280 000 tours par minute. Étant reliés à une autre hélice, ses mouvements de rotation auront un impact sur ce dernier. Une roue compresseur va se mettre à son tour à tourner. Grâce à ces mouvements de rotation, le compresseur va pour voir absorber l’air. Une fois aspiré, il va la compresser puis la renvoyer vers le moteur. Arrivé dans le moteur, l’air va pouvoir se mélanger au carburant. La pression exercée par l’air peut être mesurée à l’aide d’une pièce appelée wastegate.

Son entretien

Cette pièce nécessite un bon entretien afin de pouvoir fonctionner correctement. Il doit tout d’abord subir une lubrification au niveau de son axe. Pour avoir un turbo plus performant, vous pouvez augmenter sa puissance. Pour cela, il faudra procéder au refroidissement de l’air compressé. Le turbo effectue son travail, c’est-à-dire compresser de l’air, il le réchauffe. En conséquence, il va envoyer de l’air chaud dans le moteur. Bien évidemment, ce n’est pas bon pour le moteur de recevoir beaucoup d’air chaud. L’air chaud occupe plus d’espace que l’air froid.

Son amélioration

Cette pièce peut être boostée et vous aurez ainsi de meilleures performances. Pour booster votre turbo, vous devez apporter des modifications sur le wastegate. Ce changement va augmenter la pression du turbo à l’admission. C’est un travail qui ne peut s’effectuer tout seul. Pour ce faire, adressez-vous à des professionnels. Pour augmenter les performances de votre turbo, vous pouvez aussi changer l’intercooler. Optez pour un modèle plus grand, cela va permettre au turbo de refroidir plus facilement l’air qu’il va envoyer au moteur.

Catégories : guides